mok.maiyou

Bienvenue sur mon site

  • Accueil
  • > Internet, quel danger pour nos enfants .Adolescents, surfez en toute légalité
Internet, quel danger pour nos enfants .Adolescents, surfez en toute légalité

 

 

 10001.jpg    accrodupc.gif  080303173549.jpg

L’internet, nous connaissons tous. Ce monde virtuel est le paradis pour ceux qui souhaitent apprendre, améliorer leur culture, découvrir de nouveaux domaines, ou encore communiquer. Hélas, tout comme dans la vie réelle, Internet est aussi un monde peuplé de dangers.
Si les adultes en sont, généralement, bien conscients, ce n’est malheureusement pas le cas de nos charmants bambins, pour qui Internet peut très vite se révéler dangereux.
Ce danger peut être multiple, par exemple l’accès à des contenus réservés aux adultes (pornographique,…), ou encore la rencontre avec des personnes « malintentionnées ».

enfantpedophilieinternet.jpg 

Un organisme ministériel consacré aux usages de l’internet (DUI) a commandité une étude afin de mieux appréhender ce phénomène. Et les résultats sont édifiants.

  • Premier constat, 83% des parents n’ont pas installé de logiciels de filtrage des contenus pour préserver leurs enfants.
  • Second constant, qui découle du premier, 71% des parents interdisent à leurs enfants de naviguer seuls sur le net.

La DUI explique qu’il est urgent de « créer un environnement favorable au surf des plus jeunes », ce qui passe par la mise en place de systèmes de contrôle perfectionnés. Ce qui passe surtout par une politique de communication plus forte, un tier des parents interrogés ne connaissant même pas l’existence des logiciels de filtrage…
Et encore, pour les deux tiers restants, seuls 25% les installent parce qu’ils sont :

  • trop chers (48%)
  • difficiles à installer et à configurer (34%)
  • difficiles à se procurer (29%)
  • canonua6.jpg   rippctombecimetiere.jpg

Benoît Sillard, directeur de la DUI, témoigne :

« La majorité des fournisseurs d’accès veulent qu’on les laisse faire leur travail de corégulation comme ils l’entendent, mais nombre d’associations de défense des enfants souhaitent une intervention extérieure. »

Christine du Fretay, présidente de E-enfance, une association de défense des jeunes sur la Toile, rajoute :

« Les parents devraient avoir la latitude de choisir quel service doit être accessible à tel ou tel utilisateur lorsqu’ils souscrivent un forfait ».

Selon elle, les services de filtrage proposés par les FAI devraient être proposés gratuitement, et non pas comme une option payante comme c’est le cas actuellement.

Contrôler les contenus ou pas ‘    untitlk.bmp    pcquimarche.jpg

En effet, face à ces demandes de filtrage ou de contrôle des contenus d’Internet, certaines personnes y voient une atteinte à leurs droits et à la liberté, bref, la mise en place d’une véritable censure digne de la politique mise en place actuellement par la Chine par exemple.

C’est le cas de l’association Iris (Imaginons un réseau Internet solidaire) qui rappelle « que les contenus concernés par ce type de filtrage ne sont pas des contenus illégaux, mais des contenus « offensants » ou « préjudiciables ».

Selon elle, ce n’est pas aux FAI de décider de bloquer tel type de contenu, ce qui est pourtant en train d’être mis en place par un projet de loi qui sera discuté prochainement.
Ce texte a en effet comme objectif d’obliger les FAI à mettre en oeuvre « de manière automatique des dispositifs techniques (…) activés par défaut qui permettent de restreindre l’accès » aux services inadaptés aux mineurs.

Protéger automatiquement nos enfants tout en restreignant nos libertés, ou disposer d’une totale liberté mais avec un risque pour nos bambins, telle est la question qui se pose actuellement.

Adolescents, surfez

en toute légalité !

 

 

Internet fait partie de notre quotidien. Mais pour qu’il soit sans danger, le Forum des Droits sur l’Internet (FDI), un organisme parapublic dédié aux questions juridiques liées à l’Internet, a décidé de diffuser des guides de bonne conduite. Rencontre avec Laurent Baup, juriste au FDI et rédacteur du guide « Internet et moi » destiné aux adolescents.

Adolescents, surfez en toute légalité !

Pourquoi un tel guide ?

Avec ce guide nous ne voulons absolument pas faire croire qu’Internet est dangereux.
Ce guide a pour but de donner des conseils de vigilance tout en insistant sur le fait qu’Internet est un outil de communication formidable. Il y a des droits et des devoirs dans le monde virtuel tout comme dans la vraie vie. Il est interdit de diffamer, de voler…
Ce projet est fondé sur un réel enjeu éducatif. C’est pourquoi notre prochain objectif est un guide à l’attention des parents. Par ailleurs nous comptons faire une refonte de notre site www.droitdunet.fr afin qu’il devienne un vrai lieu d’informations.

Comment faire pour qu’un guide s’adresse spécifiquement aux ados ?Le point de départ du guide a été les usages. C’est pourquoi les chapitres se nomment « je m’informe », « je dialogue » etc. Et pour connaître les usages, nous nous sommes appuyés sur une étude Médiapro qui analyse les usages préférés des ados. En première position, il y a évidemment la messagerie instantanée mais en fait tout dépend de l’âge et du sexe de l’internaute. Les filles utilisent plus Internet comme moyen de communication alors que les garçons jouent beaucoup en ligne.
Ensuite, pour ce qui est de la rédaction à proprement parler, nous avons fait un travail de vulgarisation juridique des thèmes qui touchent les ados. Et notre partenaire Okapi, nous a aidés à faire le travail de réécriture : pour le parler-ado notamment !
Enfin nous avons soumis le guide à nos partenaires : Microsoft, le CIEM (Collectif interassociatif Enfance et Média) et une délégation interministérielle à la famille, et ils l’ont tous approuvé !

Si nous devions retenir une bonne pratique sur Internet : quelle serait-elle ?Il est difficile de ne vous en citer qu’une. Pour moi, la principale révolution d’Internet, c’est que n’importe qui peut devenir producteur de contenus : musique, textes, photos, vidéos… Et pour autant on ne sait pas ce que l’on a le droit de faire ou non, quels sont nos droits et nos devoirs. Ce guide donne des réponses. Par exemple lorsque l’on publie des textes sur son blog, on doit respecter les autres comme dans la vraie vie.
La seconde chose à retenir est qu’il faut toujours faire attention lorsque l’on donne rendez-vous dans la réalité à une personne rencontrée sur Internet. Mieux vaut toujours y aller accompagné


Laisser un commentaire

UN PEU DE TOUT |
la jolie bulle de zaza |
LE BLOG DE GAETAN ....SUITE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nous deux et Notre mariage ...
| Titouan
| @mis (es) de l'ITA de ...